à-propos

 

Né à Montréal en 1945, Pierre Dury est l’un des photographes les plus polyvalents du Québec. Ses réalisations nombreuses touchent les milieux de la musique, du cinéma, de la mode, de la publicité et du reportage. Actif depuis 1969, ses images furent publiées dans plusieurs journaux et magazines de prestige, notamment Clin d’Oeil, Elle Québec, Châtelaine, L’Actualité, MacLeans, Toronto Life, Paris Match, Le Monde, Rolling Stone etc…

Diplômé de l’école des Beaux-Arts en 1967,  il débute comme artiste peintre et expose plus de 60 tableaux à la Galerie Martin dans le Vieux-Montréal.

Au grand désarroi de son père qui encourageait ses ambitions de peintre, il délaisse la discipline en 1969 et se consacre à la photographie.  Désireux de s’inscrire dans l’effervescence ambiante il choisit d’explorer en agent libre les avenues esthétiques de la photographie, se mettant d’abord sur les traces des célébrités chéries par la une des hebdos.  Il débute alors pour les périodiques de Québécor (Écho Vedettes, PhotoVedettes et Nouvelles Illustrées), ce qui lui ouvre toutes grandes les portes de l’industrie du spectacle. 

En 1972, il réalise sa première pochette de disque “ Tiens-toé ben j’arrive…” pour Diane Dufresne avec qui il sera complice jusqu’en 1980.  Son approche visuelle se démarquant des sentiers battus, il est sollicité par toute la faune artistique de l’époque.  Parallèlement en 1972, le cinéaste Claude Fournier lui fait faire ses débuts comme photographe de plateau lors du tournage de ‘Alien Thunder en Saskatchewan.  Suivront une centaine de productions cinématographiques qui, au fil des ans, meubleront son parcours.

Lorsque s’éteignent les icônes Maurice Richard et Félix Leclerc, le photographe, en pleine possession de son art, ressent l’urgence d’immortaliser les visages des êtres d’exception à qui l’on doit, Québécois, d’être qui nous sommes. Il recentre sa vie professionnelle autour de ce projet profondément personnel et, à partir d’une liste établie à l’encre du cœur,  il entreprend à ses propres frais de le mener à bon terme.  Depuis 2004, plus de soixante figures incontournables à travers lesquelles se raconte notre histoire ont bien voulu se prêter à ce devoir de mémoire.  De cette collection montée avec patience et respect par le portraitiste archiviste surgit le visage même du Québec de sa génération. 

Pierre Dury 2020
Webmaster : Frédéric Salvy